Vénus-Étoile du Berger, un petit aparté, par Nathalie Lacladère

Vénus-Étoile du Berger est la seconde planète du système solaire. Un important effet de serre y fait régner une chaleur torride, de 470°C en moyenne. Suffisant pour faire fondre du plomb. Outre quelques plaines, dépressions et monts, dont le mont Maxwell qui culmine à 11 000 mètres, la planète est sous le sceau du volcanisme, avec plusieurs dizaines de milliers de volcans.

L’atmosphère de Vénus est principalement composée de dioxyde de carbone, avec un peu d’azote et des traces d’autres composés. La quantité d’azote dans l’atmosphère est relativement faible par rapport à la quantité de dioxyde de carbone, mais puisque l’atmosphère vénusienne est plus épaisse que l’atmosphère terrestre, la quantité d’azote totale est quatre fois supérieure à celle de la Terre (où l’azote représente 78% de l’atmosphère).

Le Maat Mons est le plus haut volcan de Vénus, c’est son bouclier.
Point culminant: 8 km
Dimensions caldeira: 31×28 km
Diamètre: 395 km

Il est à l’origine de la présence du méthane CH4 dans l’atmosphère de Vénus.

162804main_Magellan_venus

Le Maat Mons Bouclier sacré de Vénus-Etoile Du Berger