Un petit prélude de présentation d’Évariste Galois : un Mathématicien incompris par Nathalie Lacladère

Un petit prélude de présentation d’Évariste Galois en attendant de vous en proposer davantage.
A Évariste Galois : un Mathématicien incompris.
« C’est la fureur des Mathématiques qui le domine».En 1957, Leopold Infeld, le collaborateur d’Albert Einstein avec lequel il a écrit L’évolution des idées en physique, publiait un livre au titre évocateur Whom the gods love, clairement inspiré d’une citation de l’auteur grec Ménandre,
« Whom the gods love die young ». Il s’agissait d’une biographie romancée de la vie d’Évariste Galois. Hélas, la traduction française de cet ouvrage n’a pas conservé ce titre, ce qui aurait donné : Ceux que les dieux aiment meurent jeunes.     Il était pourtant tout indiqué pour caractériser la vie d’un homme, mort en duel à presque 21 ans pour une femme, et dont les quelques dizaines de pages portant sur une obscure question de théorie des équations vont changer les mathématiques et la physique théorique à jamais.
La nouvelle dernière version des recherches algébriques de Galois, déposée en février 1830, Mémoire sur les conditions de résolubilité des équations par radicaux et prévue pour concourir au Grand prix de mathématiques, a subi le sort identique à la première version: elle n’a pas été retrouvée dans les documents du secrétaire Fourier, décédé le 16 mai 1830, chargé de l’évaluer.
Évariste Galois a alors réécrit une nouvelle fois ses travaux, sur les avis de Poisson, et l’a déposé le 17 janvier 1831. Son œuvre a fait l’objet d’un rapport négatif, pourtant c’est celle-ci qui a fait connaître Galois après sa mort, lorsque Joseph Liouville (1809-1882) l’a publié dans son journal de Mathématiques Pures en 1846.
Évariste Galois a été célébré et inauguré il y a peu, il n’était pas très connu, nous sommes peu à l’avoir pratiqué, j’espère que son nouveau succès n’entachera pas son œuvre et son âme, je souhaite le préserver de tous ces requins affamés.
Evariste_galois

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s